Les vacances arrivent et vous voulez louer votre matériel de ski ? C’est en effet plus intéressant que d’acheter votre propre matériel si vous skiez seulement une ou deux semaines dans l’hiver. Pour louer ses skis malins (et pas trop cher) quelques astuces existent...

 

Budget et rapidité : réservez vos skis sur internet


De nombreux magasins ou grandes enseignes ont leur propre site internet, ce qui permet de réserver votre location de ski en ligne. Cela a plusieurs avantages : vous pouvez choisir la formule qui vous convient, la gamme de ski que vous préférez, le magasin où aller les chercher, mais surtout, vous évitez de perdre un temps précieux le jour de votre arrivée. Le week-end, les magasins de location sont pris d’assaut, et vous gagnerez ainsi du temps : il ne restera plus qu’à régler votre matériel, une fois vos chaussures de ski choisies. Autre atout de la réservation en ligne : la plupart des enseignes proposent une petite réduction (de 10 % à 25 % en moyenne) aux clients qui commandent via internet.

Notez que certains loueurs font une offre « 2 pour le prix d’un » : pour un pack de ski loué, le deuxième est offert ! D’autres offrent le pack enfant, etc. N’hésitez pas à comparez les différents tarifs, il existe de larges écarts entre les magasins. D’une manière générale, la location est évidemment plus chère dans les grandes stations que sur les plus petits domaines.

Conseil : A noter que depuis plusieurs années déjà, Skiinfo et Sport2000 travaillent ensemble pour proposer des offres de location de skis au meilleur prix. Rendez-vous dès maintenant sur http://location-ski.sport2000.fr pour économiser jusqu'à 50% selon la station de votre choix et la période.

 

Choisissez une gamme de ski adaptée à votre niveau


Un bon magasin de location n’applique pas les mêmes tarifs de location sur les skis évolutifs (destinés aux petits niveaux) que sur des skis performance, freestyle ou freeride. Choisissez donc en fonction de votre budget, mais aussi et surtout de votre niveau, c’est très important, des skis inadaptés vous handicaperaient. A noter que de nombreux loueurs prêtent gratuitement un casque avec le pack de ski.

 

Prêtez attention à l’état général des skis


Un bon magasin de location renouvelle son parc de skis régulièrement. Refusez donc les skis abîmés ou trop vieux que l’on vous propose et tournez-vous vers un magasin plus sérieux.

 

Louer ses chaussures de ski, un casse-tête ?


Si vous skiez plus de 2 semaines dans l’hiver, ou si vous avez un pied particulier, n’hésitez pas : achetez vos chaussures de ski. Le chausson se moule en effet à votre pied, et c’est idéal pour le confort et la précision. Si vous skiez peu et que vous louez vos chaussures de ski, il y a quelques règles de base à respecter :

- Le loueur doit mesurer votre pied et vous donner la taille qui vous convient. Écoutez-le, la majorité des gens choisit toujours une taille au-dessus de celle qui lui serait adaptée.

- Ne partez pas avec une paire de chaussures qui vous fait mal aux pieds dans le magasin, ce sera pire sur les pistes !

- Vérifiez l’état du chausson interne, celui de la coque et du scratch.

Le magasin de ski changera vos chaussures si vous les ramenez le lendemain parce que vous avez mal aux pieds, mais c’est toujours du temps de perdu et une journée de ski gâchée par les douleurs, donc prenez votre temps pour essayer.

 

La garde des skis, bien pratique !


Certains magasins de skis proposent un service bien utile, surtout s’ils sont en pied de pistes : garder votre matériel tous les soirs. Cela vous évite de porter vos skis jusqu’à la résidence, et vous aurez des chaussures chaudes le matin ! La plupart des loueurs qui le proposent le font gratuitement.

 

Ne négligez pas l’assurance « casse et vol »


En cas de casse ou de vol du matériel loué, le magasin vous le facturera. Mais certains loueurs proposent, en même temps que la location, une assurance « casse et vol », qui vous permet d’être couvert si on vous vole vos skis, ou si vous les abîmez. Ne négligez pas cette assurance : les vols de skis sont légion sur les terrasses des restaurants d’altitude et abîmer ses skis peut arriver (pierre, collision, chute, etc.)

Contrôlez tout de même ce que prend en charge votre assurance personnelle ou votre carte bancaire, vous êtes parfois couverts.

Si malgré tout cela vos skis ne vous convenaient pas au cours de la semaine, le magasin peut vous les changer gratuitement (pour la même gamme). Vous pouvez aussi, dans certains cas, les échanger contre un snowboard pour une journée ou deux...

 

La neige est déjà là, donc il ne nous reste plus qu’à vous souhaiter : bon ski, et bonnes vacances !