Vous pensez connaître la montagne par cœur ? Ski alpin, ski de fond et raquettes n’ont plus de secrets pour vous ? Pourtant il existe de nombreuses autres activités à pratiquer en hiver sur la neige ou sur la glace… Voici dix alternatives proposées par les Montagnes du Jura.

 

1. Escalader une cascade de glace


Nouveau défi à relever : escalader une cascade de glace ! Baudrier, casque, crampons, piolet… c’est parti pour l’ascension. Pas besoin d’être un grimpeur ou une grimpeuse pro pour s’essayer à l’escalade sur une cascade de glace. De l’initiation au perfectionnement, il vous est possible de participer à un cours encadré par un professionnel. L’eau transformée en glace offre un décor féerique et une surface composée de diverses formes. Les voies sont adaptées aux différents niveaux, certaines montent même jusqu’à 15 mètres de haut.

 

2. Prendre de la vitesse à ski joëring


Le ski joëring est une activité insolite où le skieur se laisse tirer par un cheval. Il est amusant de s’entraîner sur un parcours aménagé, de faire un slalom et d’apprendre à tenir les rênes. Il vous faudra guider votre cheval, au pas pour une balade tranquille, au trot ou même au galop pour les amateurs de sensations fortes. Cette discipline 100 % nature combine vitesse, équilibre et plaisir de la glisse !

 

3. Se balader en traîneau à chiens


Qui n’a jamais rêvé d’une épopée dans les grands espaces blancs installé dans un traîneau tiré par des chiens ? Les mushers des Montagnes du Jura vous font rencontrer leur meute habituée au froid polaire et vous embarquent pour une balade forte en sensations. Installez-vous dans le traîneau et laissez-vous tirer !

 

4. Atteindre des sommets à ski de randonnée


Le ski de randonnée nordique propose une pratique proche de la nature : dans les forêts de sapins, sur les crêtes du massif. Pour la montée dans la poudreuse on utilise des peaux de phoque que l’on fixe sous les skis. Arrivé au sommet, les paysages grandioses mettront un point d’orgue à votre randonnée. Pour redescendre, rien de plus simple : on enlève les peaux de phoque et c’est parti pour une glisse de folie !

 

5. Participer à une rando-raquettes nocturne


Faire une randonnée à raquettes de nuit est une expérience à ne pas rater. Eclairé à la lampe frontale, et avec un peu de chance par la pleine lune, vous apprécierez le calme et l’étrange ambiance nocturne de cette randonnée. Pour motiver le groupe rien de mieux que de prévoir un bon repas chaud : boîte chaude ou raclette dans un refuge.

 

6. S’initier au biathlon


Le biathlon, un sport de champions ! Dans les Montagnes du Jura on pratique le biathlon sur les pistes de ski de fond à la frontière franco-suisse. A vous d’essayer cette activité qui demande force physique et concentration. La carabine accrochée dans le dos, il vous faut d’abord skier sur la piste ; puis vient le moment de viser la cible : on alterne tir debout et couché. Voilà une initiation amusante qui vous fera travailler forme physique, technique et précision !

 

7. Rouler sur la neige à fatbike


Vous aimez pédaler l’été ? L’hiver, il est aussi possible de pratiquer le vélo : le fatbike est un VTT équipé de pneus surdimensionnés et peu gonflés pour pouvoir adhérer à la neige. Une balade à fatbike est un moyen original pour découvrir et profiter des paysages vallonnés des Montagnes du Jura.

 

8. Patiner sur les étendues gelées


Certains hivers froids et secs permettent de sortir les patins. Les lacs gelés offrent d’immenses patinoires naturelles. Jouer au hockey entre amis, patiner en famille ou s’entraîner à réaliser des figures : à vous de choisir ! Les patinoires couvertes ou de plein air sont également très appréciées pour patiner en toute sécurité.

 

9. S’amuser en yooner


De la glisse fun avec le yooner ! Cette sorte de luge légère et maniable propose une assise à 20 centimètres du sol. Inspiré de l’ancien paret, le yooner permet de gérer sa trajectoire et d’adapter sa vitesse. On glisse, on prend de la vitesse... on craque pour le yooner.

 

10. Faire le grand saut… à ski !


Glisser sur un tremplin de 118 mètres ? Non, celui-ci est réservé aux champions ! Pour débuter il est proposé de s’élancer sur des tremplins de 8, 10 ou 30 mètres à Chaux-Neuve. Lors de l’initiation au saut à ski,  le moniteur vous apprendra à vous positionner sur l’air et à vous réceptionner avec style (les réceptions sont notées lors des compétitions des champions !). Les initiations de saut à ski vous permettront de prendre votre envol… les skis aux pieds !