Skiinfo utilise des cookies pour personnaliser votre expérience sur notre site web et pour générer des données statistiques. De plus, ces cookies nous aident, ainsi que nos partenaires, à mieux comprendre votre utilisation de notre site et à vous proposer une publicité sur mesure. En cliquant sur le bouton J'accepte, vous acceptez l'utilisation des cookies. Veuillez consulter notre Politique de confidentialité pour en savoir plus sur la gestion de vos préférences en matière de cookies : Respect de la vie privée
Ok
Francais

CHAM'LINES saison 5 épisode 1 : La face Sud de la Dent du Géant

8 février 2018 | Stéphane GIRAUD-GUIGUES

CHAM'LINES saison 5 épisode 1 : La face Sud de la Dent du Géant- ©Aurélien Ducroz / CHAM'LINES
Copyright: Aurélien Ducroz / CHAM'LINES

La saison 5 de CHAM’LINES est lancée ! Découvrez les plus beaux itinéraires Freeride du Massif du Mont-Blanc avec Aurélien Ducroz, le double champion du monde de freeride. Aujourd'hui direction face Sud de la Dent du Géant.

 

La face Sud de la Dent du Géant avec Aurélien Ducroz


La saison 5 de CHAM’LINES a mis du temps à démarrer !! Les conditions météorologiques exceptionnelles du mois de janvier rendaient la montagne difficile à appréhender. Après quelques jours de recherches et d'observations dans le massif, nous avons trouvé une magnifique ligne dans le versant Sud de plus de 2500m de dénivelé. Alex Pittin (déjà vu dans de précédents épisodes) et Luis Vellella seront mes acolytes pour ce premier épisode de CHAM'LINES S5. Luis est un rider qui passe la plupart de son temps à Courmayeur, le versant Sud de la dent du Géant, il connaît !!


La montée se fait en deux parties : 45 minutes de rando pour arriver à la face ouest de la Dent et ensuite 1h15 environ de marche dans du mixte. Nous nous régalons du panorama à l’arrivée du sommet. Grâce aux conditions exceptionnelles nous avons le choix de deux entrées et sans rappel ce qui n’est pas le cas habituellement. Alex et Luis prennent la droite qui est l’entrée habituelle, je prend celle de gauche.

Les 200 premiers mètres sont raides avec des petites barres rocheuses à franchir puis passent de 50° à 40°. On lâche les courbes, cependant gare aux changements de neige brutaux avec de grosses accumulations mais aussi des passages soufflés. La face étant très large, il y a beaucoup de possibilités d’itinéraires et d'expositions entre les différentes croupes.

Nous rejoignons ensuite l’itinéraire des Marbrés, le petit hameau de Rochefort en sortant rive gauche du glacier puis suivons la route jusqu’à Courmayeur.

Cette ligne est extrêmement complète, longue offrant plein de diversité, le tout dans le décor et l’ambiance incroyable du massif !

 

Galerie photos

undefined - © Aurélien Ducroz / CHAM'LINES
undefined - © Aurélien Ducroz / CHAM'LINES
undefined - © Aurélien Ducroz / CHAM'LINES
undefined - © Aurélien Ducroz / CHAM'LINES

Voir Tout

 

5 Questions à Aurélien Ducroz sur CHAM'LINES


Déjà la 5ème saison de CHAM'LINES, qu'as-tu appris depuis le lancement de cette Web série?
Beaucoup de chose, sur la montagne tout d'abord, j'ai eu la chance d'être accompagné à chaque fois par de grands guides qui possèdent une maitrise technique incroyable et qui petit à petit me transmettent leur savoir.

Ton approche de la montagne a-t-elle changé?
Effectivement, ma vision de la montagne évolue énormément, j'apprends en permanence la gestion de différents éléments (glace, rocher, neige) et cela m'aide beaucoup. D'ailleurs quand on regarde l'ensemble des saisons on se rend compte de l'évolution, nous sommes passés du couloir de l'ENSA dans la saison 1 au couloir Whymper à la Verte l'hiver dernier!!!

Quelles sont les difficultés rencontrées?
La plus grande difficulté est d'être au bon moment au bon endroit.
La montagne change en permanence et il faut donc s'adapter, et certaines fois attendre.
Il y a des lignes que j'ai repéré depuis un moment et que je surveille mais c'est vraiment la météo et les conditions qui motivent mes choix.

Quel est pour toi le plus bel épisode?
J'ai pris beaucoup de plaisir dans chacun des épisodes mais il est vrai que la Verte et le couloir Whymper c'était encore autre chose. C'est un sommet mythique de la vallée de Chamonix qui a une histoire particulière et j'étais vraiment heureux d'être au sommet, accompagné en plus de Alex, Tony et Giulia que je respecte énormément. Et grâce à cet épisode je suis devenu montagnard!

Est ce qu'il y a une ligne qui te fait rêver en particulier?
Il y en a plusieurs, mais une sort du lot, c'est la face Ouest du Chardonnet.
Je la regarde depuis plusieurs années mais jusqu'à maintenant je ne l'ai jamais trouvé en bonne condition.
J'espère vraiment que cette année, j'aurais la chance de la rider.

 

Publicité

Publicité

Publicité

Profitez encore plus de Skiinfo

Obtenez les bulletin neige, les conditions de ski et les prévisions météo de vos stations de ski et domaines skiables préférés. C'est par ici...