Pas besoin de courir le monde pour s’en mettre plein les mirettes et profiter des joies des sports d’hiver dans de grands espaces encore préservés! Le Doubs, au cœur des Montagnes du Jura, va vous faire fondre de plaisir par son incroyable offre d’activités diversifiées et voyager en Autriche, Finlande, Alaska ou au Groenland. Prêts? Suivez le guide !

 

Innsbruck > Métabief


Le Tyrol est une destination très prisée des familles pour leurs vacances d’hiver. A latitude et altitude identiques, la station de ski de Métabief marche sur les pas de la station autrichienne et jouit d’une vue imprenable sur la chaîne des Alpes.

Elle offre trois secteurs reliés entre eux, de larges pistes bordées de sapins givrés. Avec 37 km et 35 pistes desservies par une vingtaine de remontées mécaniques et 90 canons à neige et 5 zones ludiques, Métabief est le domaine de tous les possibles et, en plus, les skieurs peuvent tourner avec le soleil !

Les bons skieurs privilégient Piquemiette, les pistes plus pentues y présentent un caractère sportif avec une majorité de pistes noires et rouges slalomant en forêt.

Le versant de Métabief s’adresse plus aux jeunes avec son Snow Park et son Bio Park où les ados s’essaient au free style après avoir testé quelques figures sur l’Easy Park. Les débutants quant à eux dévalent les 4 km de la « familiale » qui relie le sommet au bas de la station alors que les bambins s’éclatent sur le Jura Kid Park au pied des pistes, dans un relief de petites collines peuplées de figurines et apprivoisent les sensations de la glisse.

Le domaine des Longevilles est le paradis des alpages qui se muent en hiver en vastes terri-toires dégagés pour les skieurs avides d’immersion en pleine nature.

➽ Plus d'infos sur http://www.station-metabief.com

 

Finlande > Chapelle-des-Bois


Repaire des amoureux de la nature, le Haut-Doubs comme la Finlande offre un environnement exceptionnel, des vastes étendues pour skier, une terre encore vierge où la faune est riche (gélinotte des bois, grand tétras, cerf…), une qualité de vie et le bon goût des traditions. A Chapelle-des-Bois on atteint le top en matière de ski nordique : dans les forêts d’altitude où les chalets sont auberges, dans la magnifique jurassienne Combe des cives dominée par la falaise du Risoux ou parmi les bouleaux dans le décor des tourbières et du lac des Mortes. Il y en a pour tous les goûts et tous les niveaux. Les piétons et promeneurs à raquettes ne sont pas en reste. Ici, l’expression « prendre un bon bol d’air » prend tout son sens.

 

Sibérie > Mouthe


- 36,7 °C. c’est la température la plus froide jamais enregistrée en France. Ce record vaut à Mouthe le surnom de « Petite Sibérie française ». Avec ses vastes plaines, ses forêts de conifères, ses tourbières typiques de la taïga, sa rivière, le Doubs, qui prend sa source au pied de la forêt du Noirmont, Mouthe est une petite station de ski alpin très appréciée des amateurs de calme et de nature.

Avec 250 km de pistes de ski nordique et de raquettes, sa course internationale de ski de fond, la Transjurassienne (au parcours Lamoura-Mouthe plein de difficultés), ses activités plus insolites : ski-joëring, horse tubing… Mouthe a tout d’une grande !

➽ Plus d'infos sur http://www.otmouthe.fr

 

Alaska > Les Fourgs


L’Alaska accueille de nombreuses courses de chiens de traîneaux à travers ses blancs pay-sages. Perché à 1 246 m d’altitude, la station village des Fourgs est aussi le territoire des chiens de traîneaux. Jurachiens, structure familiale, propose des baptêmes, des initiations à la conduite d’attelages et des raids. Chaque année, le village accueille une compétition de mushers avec leurs chiens. Les Fourgs sont aussi le paradis des skieurs de fond qui peuvent évoluer sur des pistes franco-suisses. Plus haut village du Doubs, Les Fourgs sont également l’une des plus grandes des petites stations avec 12 pistes de ski alpin, un jardin d’enfant et une école de ski. Ici il en a pour tous les goûts !

Les Attelages de La Roche percée à Métabief proposent également des sorties à traîneaux à chiens. À Chapelle-des-Bois, les Equipages Adam’s sont également spécialisés dans l’accueil des personnes handicapées.

➽ Plus d'infos sur http://www.les-fourgs.com

 

Scandinavie > Biathlon


Dès le plus jeune âge, les enfants chaussent les skis. Quelques années plus tard, ils s’arment d’une carabine et visent les cibles des pas de tir. Dans le Doubs, à Arçon, près de Pontarlier, Florence Baverel, championne olympique du cru, a donné son nom à un stade qui accueille chaque année des épreuves internationales de biathlon et propose une initiation avec tir à 10 m pour les enfants de – de 14 ans et à 50 mètres pour les plus âgés. L’activité se décline également pour le grand public à Métabief.

➽ Plus d'infos sur http://www.doubs.travel/biathlon

 

Laponie > Parc polaire


Se laisser gagner par le silence de la montagne, par la nature sauvage, croiser des animaux… telle est la magie de la Laponie. Le Parc polaire à Chaux-Neuve, c’est aussi cela, un parc zoologique qui abrite à 1 200 mètres d’altitude, en semi-liberté, rennes, bisons, aurochs, yacks, chevaux konik Polski… L’automne 2017 apporte ses nouveautés montagnardes, lièvres alpins et marmottes colonisent l’espace des chamois. Sous les échos du brame du cerf, les marmottes vont préparer un nid douillet pour hiberner 6 mois, pendant que le lièvre alpin se couvrira de sa toison immaculée hivernale. Toute l’année, pénétrez dans l’espace où vivent ces animaux fascinants en étant accompagné d’un guide soigneur animalier qui vous fera découvrir les petits secrets de ses protégés. La forme pédagogique et ludique des visites permet d’aborder l’origine, l’histoire des animaux présents.

➽ Plus d'infos sur http://www.parcpolaire.com

 

Groenland > Lacs gelés et patinoires


De l’autre côté de l’Atlantique, l’Amérique du Nord a sa plus grande île couverte aux trois-quarts par une calotte glaciaire toute l’année. Dans le Doubs, les températures ne sont pas aussi extrêmes et se limitent heureusement à quelques semaines en hiver. Quand le thermomètre descend à - 10° voire - 15° pendant plusieurs jours, les amateurs de glisse rejoignent alors les lacs gelés pour patiner. Les bassins du Doubs à Villers-le-Lac et le lac de Saint-Point notamment, 3e lac naturel de France avec 400 hectares, se transforment alors en patinoires géantes pour le plus grand bonheur des sportifs mais également des contemplatifs. Prudence tout de même !

Au bout du lac de Saint-Point, vous aurez l’impression d’être en Norvège avec les cabanes de pêcheurs aux façades multicolores.

➽ Plus d'infos sur http://www.malbuisson-les-lacs.com


Alors, prêts à faire le tour du monde sans quitter le Doubs ? Pour préparez au mieux votre séjour, découvrir un peu plus encore les spécificités et les richesses de ce territoire, rendez-vous sur https://www.doubs.travel/ ! Vous y trouverez des bons plans, des offres de séjours, de multiples activités sans oublier les sites incontournables.