Un peu partout sur les glaciers alpins, le constat est le même : beaucoup de neige, des températures fraîches et des conditions parfaites à quelques jours seulement de l’ouverture des domaines de ski d’été.

Alors que dans l’hémisphère sud (Nouvelle-Zélande, Chili, Argentine…), les skieurs trépignent d’impatience et attendent la neige désespérément (l’hiver y débutera dans deux semaines…), dans nos contrées, les amateurs de ski ont le sourire : le mois de mai et son lot hebdomadaire de chutes de neige est venu parfaire un enneigement déjà très conséquent si bien que les conditions en altitude sont pour le moins exceptionnelles (tant en terme de quantité que de qualité). La saison de ski d’été 2013 s’annonce déjà comme un « grand cru » !

Pas plus tard que la semaine dernière (samedi puis mercredi), la neige est de nouveau tombée (jusqu’à près de 1 mètre par endroits vers 3000 mètres d’altitude) et ces jours derniers, même si le thermomètre s’excite légèrement en vallée, sur les glaciers, le mercure ne dépasse pas les 0/2°C en pleine journée.

Neige fraîche + températures froides = conditions idéales… On a vraiment hâte d’y être pour pouvoir en profiter.
D’ici là, voici un petit état des lieux sur les principaux glaciers des Alpes.

 

Beaucoup de neige sur les glaciers en France


Aux 2 Alpes, la préparation du glacier se poursuit. Après un hiver particulièrement généreux (le plus neigeux de ces 30 dernières années) et un printemps franchement rigoureux, le glacier a fait le plein de neige et dès le 22 juin (date de lancement de la saison d’été aux 2 Alpes), parions que vous serez nombreux à vous présenter skis aux pieds sur le plus grand domaine de ski d’été d’Europe…

Même constat sur le glacier de la Grande Motte, à Tignes, où là aussi on s’affaire à la préparation du domaine de ski d’été. Si d’ordinaire le gros du travail consiste à boucher les crevasses en formation, cette année le glacier présente un aspect quasi uniforme et le manteau neigeux y est bien plus conséquent que les saisons précédentes. Coup d’envoi le 15 juin !

Non loin de là, le glacier du Pissaillas, sur les hauteurs de Val d’Isère, offre lui aussi un aspect semblable à celui observé généralement en mars/avril. La neige est encore bien présente et du 8 juin au 13 juillet les skieurs/snowboarders pourront en profiter pleinement.

 

Belle saison de ski d'été en perspective en Suisse, Italie et Autriche


En Suisse, sur le glacier du Matterhorn on skie déjà (ou plutôt devrais-je dire on ski toujours puisque la station de Zermatt est ouverte 365 jours par an…). Là-bas aussi le printemps s’est apparenté à un hiver et les conditions sont simplement parfaites (15 kilomètres de pistes sont ouverts et on relevait ce matin 2 mètres de neige sur le glacier).

En Valais, la station de Saas Fee peaufine les derniers préparatifs sur son snowpark et s’apprête à ouvrir son domaine d’altitude dans les prochains jours.

Plus au sud, en Italie, le domaine skiable du glacier de Passo Stelvio est maintenant ouvert (les pistes resteront accessibles jusqu’au 13 novembre prochain) et un simple coup d’œil sur les webcams suffit à nous convaincre que les conditions de ski y sont excellentes.
À noter que le domaine de Cervinia (limitrophe de celui de Zermatt), ouvrira le 29 juin prochain.

Enfin, terminons notre tour d’horizon par l’Autriche où les amateurs de glisse ont profité de la poudreuse tout au long du mois de mai sur les pistes d’Hintertux où il est encore tombé 20 cm de neige fraîche pas plus tard que dimanche. L’enneigement y est simplement gargantuesque : 345 cm relevés ce matin même en haut du domaine…

Les conditions sont similaires sur le glacier de Stubai et du Dachstein (eux aussi déjà ouverts), ainsi que sur les pentes du glacier Mölltaler qui ouvrira son domaine dès le 21 juin.
Dimanche (9 juin), c’est la station de Kaprun qui sera à la une de l’actualité à l’occasion de l’ouverture au public de son domaine d’altitude « Kitzsteinhorn ».