Plusieurs stations ont déjà ouvert leurs portes, les autres suivront le mouvement ce week end du 1er décembre, avec de belles chutes de neige : c’est le moment de préparer ses skis, pour qu’ils soient fins prêts quand le moment sera venu de chausser ! Quelques règles et conseils à respecter pour commencer l’hiver du bon pied.

 

Un bon rangement estival des skis garanti un entretien rapide en début de saison


En réalité, le travail à effectuer sur vos skis en début de saison dépend entièrement du soin avec lequel vous les avez remisé pour l’été. Si vous les avez stockés dans un endroit propre et sec avec une bonne couche de fart pour protéger la semelle, vous n’aurez qu’à les racler, les lustrer avec un chiffon synthétique puis vérifier le réglage des fixations et c’est parti !

Si vous n’avez pas encore adopté les bons réflexes du rangement estival, il faut prévoir un peu plus de temps.
Vérifiez en premier lieu l’état des carres pour détecter tout signe de rouille (en cas d’un très mauvais stockage, dans une housse par exemple ! ) et contrôler qu’elles soient bien affûtées (quand on passe un ongle dessus, il doit être rayé). Faites dans le cas contraire un affûtage, d’autant qu’en début de saison, la neige est souvent dure.

  

Entretenir soi même ses skis, ce n’est pas si difficile


Si vous n’avez pas l’habitude d’entretenir vos skis, vous pouvez les emmener dans un magasin. Mais si vous êtes un peu bricoleur, sachez que des kits d’affûtage-fartage sont disponibles chez de nombreux shops ou sur le net avec vidéos à l’appui, ce qui rend la tâche plus facile. Entretenir ses skis n’est pas compliqué, mais il faut être précautionneux et suivre les indications données par la vidéo. Avec l’habitude, vous serrez plus à l’aise.

Conseil : Pour aller plus loin et connaître les bons gestes, vous pouvez d'ores et déjà suivre les conseils que Vola a soigneusement rassemblé dans son livret technique. Vous y trouverez toutes les instrustions concernant la mise à plat, l’affûtage, le brossage, le fartage...

  

Quelques conseils pour le fartage


Nettoyez vos semelles pour éliminer la poussière et les impuretés (avec un défarteur liquide si vous en avez) puis munissez vous d’un fer à farter ou d’un vieux fer à repasser ainsi que d’un pain de fart pour neige froide.

Attention : le fart liquide peut dépanner, mais à terme, il dessèche les skis : préférez toujours un fartage à chaud.
Faîtes fondre en gouttelettes le pain de fart en le mettant contre la semelle du fer.
A l'aide du fer, répartissez le fart sur toute la surface de la semelle. C’est l’opération la plus délicate. Il faut passer le fer lentement (de la spatule vers le talon) sans jamais laisser le fer trop longtemps au même endroit, ou pire, complètement immobile sur vos skis ! Cela endommagerait votre semelle et demanderait de grosses réparations.

Laissez refroidir et durcir ce film de fart uniforme à température ambiante, puis raclez tout le surplus avec un racloir plastique. Puis passez la brosse de la spatule vers le talon et terminez enfin avec un chiffon synthétique pour lustrer.

Une fois l’opération fartage-affûtage terminée, il faut vérifier le réglage des fixations.
Notez également que si vous avez changé de chaussures de skis, il faut vérifier à nouveau que le réglage leur est adapté : pour une même pointure, la longueur de coque peut varier de façon significative.

  

Vos skis sont prêts ! Rangez les soigneusement et patientez... la neige arrive !


Pour maintenir vos skis en bon état tout au long de l’hiver, ne les laissez jamais dans une housse après une journée de ski, car mouillés, leurs carres rouilleraient, et n’abusez pas du fart liquide. Pensez aussi à les affûter-farter de temps en temps pour qu’ils gardent toutes leurs performances. Bonne saison !